Historique de la méthode Sophro-Tennis

1 Je débute le tennis à 32 ans !

1.2 Un Président de club, m’aide à créer ma méthode.

Je venais juste de rééditer mon premier ouvrage : Tennis et Dynamique Mentale, lorsqu’une rencontre fortuite me fut enfin favorable.....
C’est lors d’un tournoi par poule aux Pennes Mirabeau, en Provence, que je rencontrais enfin un véritable passionné de tennis..... Il était mon adversaire lors de ce premier tour et moi, toujours expérimentant la concentration, j’abordais ce match avec sérieux, le considérant comme un test de la méthode que j’envisageais de créer.....
Nous commençons donc à jouer, et très rapidement et très largement, je remporte mes deux sets ! 6/1 6/1 ou à peu près.... Déçu André Aurigo, me demanda de disputer un troisième set, juste pour le plaisir, car notre rencontre s’était déroulée bien trop rapidement....
J’acceptais sans en aviser donc l’arbitre, cette troisième manche amicale.... pour ma part, je ne changeais rien à ma concentration et continuais comme auparavant.... Mais là, les choses ont brusquement changées, André était un tout autre joueur, bien plus agressif et régulier, je ne pus alors remporter ce set, et oh ! surprise, c’est lui qui me battit 6/1....
Je m’approchais de lui pour le féliciter, et l’interpelais en lui disant :
“Tu n’as rien remarqué ?
- Non me répondit-t-il
- Tu as joué 10 fois mieux ce troisième set que les deux premiers qui comptaient pour le classement et la qualification....
Il réfléchit alors et me dit : “Et oui, dès qu’il y a un enjeu, j’ai ce problème”
Je lui expliquais alors mes expérience et mon travail dans l’entraînement mental....
C’est dans cette discussion que j’appris qu’il était Président du grand club voisin, L’OCC Cabries/Calas
Il m’invita à venir chez lui pour présenter à ses enseignants mes concepts sur le sujet.... ce que je fis aussitôt. Les deux enseignants alors au club acceptèrent de m’accompagner dans ces expérimentations..... Bernard Larriere et Vidal François furent intéressés par cette nouvelle méthode naissante.... Je commençais donc mes expérimentations
André, si tu lis ces pages, dis toi bien que tu as été un Président remarquable et un véritable amoureux du tennis.... Je te dois beaucoup, car notre rencontre fut pour moi un éclairement du chemin qui s’ouvrait devant moi..... Merci, Merci, ma bête noire !!!!!!