Historique de la méthode Sophro-Tennis

1 Je débute le tennis à 32 ans !

1.3 création de la méthode Cyber-Tennis (ex sophro-tennis)

C’est à l’OCC CALAS section tennis, que naquit la première véritable méthode de préparation mentale en France et cela, comme je l’ai dit dans mon précédent article, grâce aux cadres et élus du club qui me firent confiance et me permirent d’expérimenter diverses formes de préparation.
Je commençais par utiliser mes connaissances acquises en sophrologie, pour créer un groupe de joueurs et joueuses a qui je dispensais mes cours, dans une salle du DOJO
A ma grande surprise, je me rendis vite compte que la sophrologie, en salle, loin du court de tennis, manquait totalement d’efficacité, les progrès en matière de concentration et de gestion du stress étaient très lents, presque imperceptibles.... C’est bien plus tard que j’en découvrit la raison, en étudiant les principes de la mémoires émotionnelle....
L’expression tennistique (expression qu’il m’a fallu inventée, car il n’y avait pas de mots pour exprimer l’engagement psychologique et nerveux d’un joueur dans la recherche de performance)
Je découvrit donc dans mes études et expériences, que l’expression tennistique est le résultat de trois mémoires :
  1. La mémoire de technique tennistique
  2. La mémoire corporelle, musculaire et nerveuse
  3. La mémoire émotionnelle des coups, des situations et des résultats dont la plus belle démonstration en est “La peur de gagner”, par exemple....
J’en concluait donc que pour faire évoluer rapidement les joueurs, il fallait surtout prendre en compte leur mémoire émotionnelle des coups.... Or cette mémoire se constitue sur les courts, dans un environnement particulier, c’est donc là, sur les courts qu’il fallait intégrer la sophrologie, la conscience du jeu....
Je débutait donc des ateliers spécifiques sur les courts avec des groupes de joueurs, avec l’aide et la compétence technique d’un enseignant du club que je remercie ici : Bernard LARRIERE
C’est pendant cette période d’expérimentation que nous vîmes arriver au club, une jeune joueuses impressionnante par ses qualités physiques comme par son niveau technique pour son jeune âge.
Vanneste Charlene avait 13 ans, un joli petit minois, et ayant fait de la danse possédait un sens développé de l’espace et de son corps... Grâce à Charlène et à ses parents : Anna Vanneste et Michel Vanneste , que je remercie ici pour m’avoir fait confiance pendant plusieurs années !
C’est aussi grâce à Charlène VANNESTE que ma méthode se compléta d’une expérience concrète dans le très haut niveau de compétition” junior”....
Je consacrerais donc mon prochain article à cette expérience menée avec cette jeune joueuse exceptionnelle....