Témoignages

Témoignage Nathalie ALIDOR

 
 
Picture of Sauveur CUOMO
Témoignage Nathalie ALIDOR
by Sauveur CUOMO - Tuesday, 4 December 2018, 6:45 PM
 



09/03/2015 06:44:59
Bonjour,

Ayant débuté le tennis à 18 ans en 2001 et actuellement 15/1 je souhaitais découvrir une autre approche du tennis. J'ai enfin pu suivre le stage proposé par Sauveur CUOMO.
Déjà je commencerai par dire que c'était une belle rencontre humaine, très disponible et avide de partager ses connaissances. Et quelle santé à son âge !

Bien que le stage soit axé sur le mental c'était plutôt physique au vu de la composition du groupe cette semaine. Nous étions 2 le matin pour les exercices et la sophro, et j'étais seule l'aprem avec le sparring partner 15/1 i C'est un peu le regret que j'ai car j'aurai aimé pouvoir plus partager avec d'autres stagiaires. Peut être une autre fois ?

Le fonctionnement est intéressant :
- matinée avec un fil rouge de concentration différent : théorie, échauffement sophro, exercices.
On se surprend !
- application du fil rouge l'aprem sous forme de compétition à handicap.
Nickel d'ailleurs pour jouer contre/avec le 15/1.

Pour ma part j'arrivais à bien RESSENTIR les fils rouges en exercice mais j'éprouvais des difficultés à les reproduire dans les matches. Ce sera mon travail à poursuivre dans mon club. Lâcher-prise vis à vis du résultat quand on commence à compter les points.

C'est fou comme la concentration peut effacer toute(s) pensée(s) parasite(s) :
- pouvoir enfin jouer LIBÉRÉE
- être "ouverte" à des apprentissages rapides
Pour ma part :
les déplacements en pas courus quand la balle est éloignée (foutus pas chassés )
une meilleure préparation en revers (+ tôt, + armée)
mais surtout un bon ressenti sur les balles hautes et courtes en coup droit : j'ai enfin réussi à visualiser et réaliser des coups directement préparés par le haut !
Il faudra bien sûr consolider le tout en restant sur le fil de concentration.

Je recommande donc ce stage aux personnes intéressées par une approche innovante de notre sport.

Dommage que je sois éloignée car j'aurai bien fait les global tennis round proposés régulièrement les WE !

Ps : et puis jouer sur terre outdoor début mars